Congrès médicaux : ça tweete de plus en plus!

N’en déplaise à Milton Packer , Twitter rencontre un succès croissant auprès des médecins, en dehors et peut-être même surtout lors des congrès, comme le montre ce travail présenté au congrès de l’American College of Cardiology.

Non sans controverse, l'utilisation des médias sociaux a gagné du terrain lors des congrès médicaux en raison de leur capacité à diffuser l'information en temps réel. Une équipe de Los Angeles a cherché à quantifier cette tendance lors de plusieurs congrès de cardiologie américains (American College of Cardiology, Heart Rhythm Society et Transcatheter Cardiovascular Therapeutics) entre 2014 et 2016.

Sur 3 ans, le nombre d'utilisateurs de Twitter a augmenté en moyenne de 223% dans les 3 congrès. Cela s’est naturellement répercuté sur le volume total de tweets, qui a été multiplié par 3,2. Il est à noter que ces tweets ont principalement été émis par des médecins (48,3% des tweets). Alors que le nombre de participants en direct est resté relativement stable, le nombre d'impressions (qui mesure le nombre de fois que les utilisateurs ont vu un tweet) est passé de 105 millions à près de 250 millions (133%).

Ces données montrent clairement une croissance explosive de l'utilisation de Twitter par les médecins lors des grandes réunions scientifiques cardiovasculaires. Selon les auteurs de la recherche, l’utilisation généralisée et internationale de Twitter devrait se traduire par une facilitation des discussions scientifiques en temps réel, la diffusion rapide de l'information et l’implication d'un public mondial.

> TO TWEET OR NOT TO TWEET: RAPID GROWTH IN THE USE OF SOCIAL MEDIA AT MAJOR CARDIOVASCULAR MEETINGS

 

  • Tatoue M, et al. JACC 2018;71(11) DOI: 10.1016/S0735-1097(18)33174-7

Vous souhaitez commenter cet article ?

L'accès à la totalité des fonctionnalités est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.