Recip-e : une légère hausse de médecins prescripteurs, mais …

En janvier 2019 recip-e répertoriait 13.816 médecins prescripteurs. Une légère  hausse par rapport à décembre mais qui ne compense pas la baisse des médecins e-prescripteurs observée depuis novembre 2018.

Recip-e vient de délivrer sur son site les nouveaux chiffres des médecins e-prescripteurs. En Janvier 2019 ils étaient 11.401 généralistes et 2.415 spécialistes. Soit un total de 13 816 médecins à avoir prescrit électroniquement. Une légère hausse par rapport à décembre 2018 où ils étaient 13.625 médecins. Une hausse qui ne compense pas la baisse des prescripteurs observée depuis novembre 2018.

Pour rappel, les chiffres des mois précédents montraient que 15.934 médecins avaient prescrits de manière électronique en novembre,13.648 en octobre et 13.625 en décembre 2018.

Si l’on compare novembre 2018 à janvier 2019 ce sont toujours 2.118 médecins qui ont disparus des écrans radars!.

Interrogé le mois passé sur cette érosion Charles Ronlez, Vice-président de Recip-e n'avait pas d'explications sur cette diminution d'utilisateurs médecins. Les vacances ? La répétition des pannes du réseau informatique ? "Attendons janvier avant de tirer des conclusions" pondérait le pharmacien Charles Ronlez. Nous attendons toujours …

Lire aussi : Vers la dématérialisation de la e-prescription en 2019 ?

Vous souhaitez commenter cet article ?

L'accès à la totalité des fonctionnalités est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.

Derniers commentaires

  • Daniel LEFEBVRE

    15 février 2019

    Ceci n'est pas étonnant. Recipe, comme d'autres logiciels imposés par le "pouvoir" ne sont strictement pas aboutis. Cela déconne très souvent, quand on ne trouve pas les bonnes informations, et surtout la perte de temps en consultation (comme d'ailleurs l'imagerie médicale que l'on nous impose de consulter sur internet, prétextant entre autres à Mont-Godinne que créer un Cd coûte très cher...assurément, je reste pantois d'admiration devant la profondeur abyssale de ce raisonnement!!)